Je tournai à droite et arriva au centre ville « c'est juste à coter de chez moi, pensai-je, allez ! Plus que quelque mètre ». Une fois arrivée je rentrai, ferma portes et fenêtres puis me plaqua contre la porte et fondis en larmes. Pourquoi moi ? Pourquoi maintenant et pas avant ? Et que voulait- il dire par « avoir de l'importance ? » Ce gars je ne le connais même pas et il veut déjà que je travaille pour lui ?! Mais pour qui se prend-il ??? Ma colère pris place à la peur, je me levai d'un coup, alla dans ma chambre, enfila ma tenue de chasseuse (pantalon en cuir noir avec un débardeur, des bottes à tallons et une veste en cuir de la même couleur.) Je pris mon épée que j’accrochai à ma taille et un poignard accrocher au niveau de ma cuisse puis sortie de chez moi pour allez voir ce fameux Mr Olwen. Je marchais dans le centre ville, il était minuit passée. C est l’heure des alcoolique, prostitué et criminel mais je n’y faisais pas attention. J’avais un objectif fixe et je marchais tête baissée, pour évité le regard interrogateur des passants surement à cause des armes qui étaient accrochées à ma taille. J’avançais vers mon objectif quand une voix familière m’interpella. –« Rachel attend ! » Je me retournai et vis Stacy, ma meilleure et seule amie, haletante, qui essayait désespérément, me rattraper.
-« Rachel ! Je suis contenté de te voir ! Euh .... Tu vas bien ?! Ça n'a pas l’air d allez comme tu veux chérie ! »
Elle avait dit cette phrase avec une telle inquiétude que je lui aurais presque tout dit a mon sujet mais je vie dans l’ignorance et le silence alors je décidai de me taire. Je ne lui dirais pas … Pas maintenant, elle n’est pas encore prête à entendre la vérité. Désolé Stacy mais le moment n'est pas encore venu de te révéler mon secret.
-« Euh ... Si je vais bien, très bien, lui dis-je avec un grand sourire. - Alors pourquoi as- tu une tête de déterrée et des armes sur toi ? - Euh... C’est parce que ... Je ... Euh sors de mon cours d’arts martiaux et euh ... Je suis un peu fatiguée vois-tu ?
- mmh…d’accord, tu as sûrement envies de rentrée chez toi. Tu veux que je te ramène ? Ma voiture n'est pas loin.
- Non merci ça va allez, je vais rentrée à pied ça me fera du bien.
- Bon... Ok si tu le dit ... A demain. - Bisous, à demain.
Et elle partie en direction de sa voiture car oui elle a une voiture, elle la eu pour ses 18 ans, cadeaux de ses parents… Et vous allez vous demander « Mais pourquoi tes parents ne t'on pas offert de voiture ? » ok, je n’ai que dix sept ans, mais c’est surtout parce qu’ils sont morts…voilà tout…. Accident de voiture la mort basique. Bref je repris mon chemin vers la forêt tranquillement, sans me soucier du regard des autres. Lorsque j'arrivai à l’entrée de la forêt un frisson me parcourut, je ressentis une énorme puissance magique qui englobait la forêt toute entière. Je fis un pas pour rentrer lorsqu’une ombre noir me sauta dessus ...

th