-Je sais qui vous êtes, répondis-je froidement. Je voudrais juste savoir pourquoi m’avez vous envoyer cette lettre et cet homme au bar ?

- On y arrive ! On y arrive ! Mais écoutez moi demoiselle, j’ai de bonne raison de vous avoir insisté à venir jusqu’a moi.

- Je vous écoute.

- Commençons par le début…

- Ca serait bien oui.

- J’ai connu vos parents Mlle Dil…

- Mes parents vous les avez connus ? Vraiment ? Ils étaient comment ? Vous étiez proche ou simplement des connaissances ? Parlez-moi d’eux s’il vous plaît…

- Mlle laissez- moi continuer je vous prie !

- Désolé … continuez…

- Donc…hum… je disais… ah oui ! Alors je disais que j’avais connu vos parents, votre père et moi travaillions dans un petit centre de recherche en Californie. C’est là-bas qu’il a connue votre mère. D’ailleurs vous lui ressemblez, les mêmes yeux noisette, la même chevelure brune et cette finesse de visage qui lui faisait tous son charme…

- Allez aux faits s’il vous plait !

- je comprends que le fait de remémoré vos défunts parents est une chose dure mais prenez le temps de m’écoutez. Ils étaient connus dans le monde des humains ET dans notre monde pour leurs exploits en biologie.

-comment ça ?

-ils… » Le téléphone sonna, Olwen répondit, s’excusa à mon égard et me tourna le dos puis commença sa discussion avec un homme :

« - Avez-vous commencé le projet Omega ? demanda Olwen.

-     Non monsieur, nous attendons votre accord. Répondit l’homme, d’une voix tremblante. Il devait sûrement être un sbire.

-     MON ACCORD ? cela fais un  mois que je vous dis de lancé le projet !

-      Mais … Mr…

-     Quoi encore !?

-      Tous les sujets … ne sont pas …

-     Ne sont pas ???

-     Ne sont pas resté assez longtemps en vie pour passer l’épreuve qui les qualifiait !

-     Oh... très bien… trouvez de nouveaux sujets.

-     Comment ?

-     Je ne sais pas moi ! Prenez les mesures habituelles et cherchez dans les petites villes, pour être sur de ne pas être remarquer.

-     Personne ne veux y allez, le plan Omega commence à amener de la peur dans nos rang Mr… A moins que l’on trouve un agent assez fort pour passer les épreuves et qui sois capable de faire une mission de cette envergure.

P.S: Désolé pour ce MONSTRUEUX retard mais avec les cours j'ai eu dû mal a avoir du temps libre mais cette fois ci je suis de retour et le poste des chapitre reprend son cours.